C’est quoi le système agroforestier intercalaire au lac champlain?

C’est un site expérimental et de démonstration d’aménagements favorisant la biodiversité agricole. 

C’est aussi le premier projet de système agroforestier intercalaire (SAI) expérimental en grandes cultures biologiques au Québec. Les SAI en grandes cultures sont un exemple de système intraparcellaire, où les arbres sont installés à l’intérieur même de la culture agricole (maïs, soya, céréales ou prairies) sur des rangs largement espacés. Ces systèmes ont pour objectifs de diversifier les activités agricoles par la production d’arbres de valeur associée à des cultures et de produire des effets environnementaux bénéfiques. 

Vous cherchez d’autres raisons de trouver ce projet intéressant? L’étang Reynolds, situé sur le terrain en question, abrite des tortues molles à épines, une espèce désignée menacée au Canada et ne se trouvant au Québec que dans la région de la baie Mississquoi. Un site d’interprétation sera aménagé afin d’accueillir et de sensibiliser les visiteurs à la cause. Des aménagements pour oiseaux champêtres viendront compléter ce projet. 

La terre agricole ayant servie au projet a été acquise en 2012 par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs du Québec (MFFP) en collaboration avec Conservation de la Nature Canada (CNC). En jachère depuis 2013, une portion (12,8 ha) a été convertie en SAI en 2017. 

 
Objectifs
  • Mesurer les effets de chaque espèces d’arbres sur les ressources disponibles aux cultures, sur la productivité globale de la parcelle et sur la séquestration de carbone
  • Améliorer les stratégies d’introduction des arbres dans les grandes cultures au Québec et aux États-Unis
  • Créer un site de démonstration pour les producteurs agricoles de grandes cultures et les responsables de l’aménagement du territoire

Partenaires

Canada
CLG AGFOR
Conservation de la nature Canada
Fondation Faune Québec
Fondation Hydro-Québec pour l'environnement
IRBV
ISFORT
Québec